Avantages et inconvénients de la gouache

couv1-3dChaque médium qu’il s’agisse de la gouache, de l’aquarelle, du pastel, de l’acrylique ou de la peinture à l’huile possède ses propres caractéristiques, chacune de ces techniques présentant des avantages uniques.
Voici donc quelques-unes des qualités qui caractérisent la gouache.

Les avantages de la gouache en 10 points :

Ses qualités

1/ Sa principale qualité est à mon sens sa texture qui permet une finesse de trait exceptionnelle comme seule l’aquarelle peut le rendre. Elle est le médium idéal pour retranscrire dans le détail les poils ou le plumage d’un animal, donner vie à un regard, faire ressortir la fragilité et la délicatesse d’un insecte ou d’une plante.

2/ Polyvalente, elle permet d’obtenir un bel éventail d’effets s’approchant de la fluidité de l’aquarelle et de l’onctuosité de l’huile.

3/ Elle a l’avantage d’être plus facile à travailler que l’aquarelle puisque c’est une peinture opaque et donc couvrante, qui permet les erreurs et les retouches.

4/ Les couleurs ont un rendu d’un velouté magnifique et possèdent une gamme riche de 125 coloris.

5/ Elle est peu coûteuse en matériel. Un tube de gouache peut durer des années et il peut même encore être utilisé s’il a séché en le remélangeant à de l’eau.

6/ Elle  est pratique d’utilisation car elle n’a pas d’odeur et n’est pas salissante. On peut travailler chez soi sans avoir forcément d’atelier ni beaucoup de place et elle l’avantage de sécher vite tout en étant retouchable à volonté, même des années après.

7/ Elle permet de peindre sur plusieurs types de supports et de papiers, et peut aussi être mixée avec de l’aquarelle, du crayon de couleur, du fusain ou tout autre médium ou colorant soluble dans l’eau.

8/ Bien qu’elles soient opaques, les gouaches extra-fines peuvent se diluer jusqu’à retrouver des transparences très proches de l’aquarelle. On peut donc les utiliser aussi bien en lavis qu‘en aplats.

 

9/ Elle possède une bonne tenue dans le temps et une bonne résistance aux UV. Les couleurs ne s’altèrent pas en vieillissant (attention toutefois à leur indice de permanence).

 

10/ Le nettoyage des pinceaux et du matériel est facile et non contraignant. Il s’effectue à l’eau et au savon, tout simplement.

Ses inconvénients

Malgré toutes ses qualités, la gouache n’a pas que des avantages :

1/ C’est une peinture assez fragile qui reste très vulnérable à l’eau si elle n’est pas protégée par un verre (ou vernie).

2/ Elle est difficile à travailler en très grand format.

3/ Appliquée en couches épaisses, elle peut se craqueler et se décoller du support surtout s’il est souple.

Pour en savoir plus sur la technique de la gouache, téléchargez mon guide « Comment peindre à la Gouache. Matériel, techniques, conseils. »

9 réflexions au sujet de « Avantages et inconvénients de la gouache »

  1. Bonjour,

    Et merci beaucoup pour nous faire partager votre savoir-faire.
    Deux petites questions me sont venus à l’esprit à la lecture de vos articles :

    – Pourquoi la gouache est-elle « difficile à travailler en grand format » ?
    D’ailleurs, à partir de quelles dimensions considére-t-on un format comme « grand » ?

    – Vous écrivez que « (la gouache) est aujourd’hui principalement utilisée dans le domaine de l’illustration ». Est-elle le medium le plus utilisé par les illustrateurs professionnels ? (…ou pourquoi ne l’est-elle pas ?)

    Merci d’avance pour vos eclaircissements.

    Cordialement.

    1. Bonjour Tristan,
      Pour répondre à vos questions, je dirais que c’est surtout un avis personnel quand je dis que la gouache est difficile à travailler en grand format puisque quelques peintres s’y sont essayés avec succès; je trouve que travailler de grands aplats avec la gouache est délicat, on fait facilement des ‘trous’ dans la peinture, les retouches et repasses se voient vite, et mélanger de grandes quantités de gouache n’est pas pratique.
      Dans le domaine de l’illustration elle est souvent utilisée par les professionnels parce que justement elle est agréable à travailler, permet de peindre finement les détails, a une gamme de coloris très riche et un velouté magnifique. Elle permet des effets de dégradés, fondus, tout en douceur difficiles à rendre avec l’acrylique. Elle peut se travailler très délayée ou bien avec de la matière. Bref, c’est un médium sympa à utiliser pour l’illustration.
      J’espère vous avoir un peu éclairé,
      Laure

  2. Bonjour
    Merci pour cet article qui m’a conforté dans mon choix. Je suis tout à fait d’accord sur le plaisir éprouvé lors du travail de cette matière et suis heureux de savoir qu’elle peut convenir à des œuvres d’art pour ce qui est de leur tenue, bonne continuation !

  3. Bonjour
    J’aime beaucoup la gouache et je suis tout à fait d’accord sur ce que dit Lorjanne. J’ai peint 2 bandes dessinées complètes à la gouache et j’en suis à la troisième. Je la travaille le plus souvent en 2 couches, pour effacer les coups de pinceaux et j’ajoute les ombres et les détails ensuite. Lorsque je crée un mélange de couleurs en grande quantité, je je fais dans une petite boîte de pellicule photo.
    J’explique comment je fais sur le lien suivant : https://www.cobeditions-jeunesse.fr/2017/06/03/une-bd-%C3%A0-la-gouache/
    Ce serait génial si vous me disiez ce que vous en pensez.

  4. Votre travail de découverte de la gouache est l’un des plus intéressants et des plus fins que je connaisse à ce jour – J’ai une question importante pour moi à vous poser : j’utilise la Linel, fine et extra-fine que j’aime autant l’une que l’autre, mais elles ont une odeur forte assez désagréable et SURTOUT elles irritent mes yeux (au bout d’1h30) au point que je suis obligée de travailler l’hiver fenêtres ouvertes pour diluer les vapeurs dans l’air – ou deors dès que possible : plus d’odeur et irritation oculaire atténuée. C’est vraiment pénible car c’est mon médium ! ( je ne souffre d’aucun de ces inconvénients à l’aquarelle). A votre connaissance, existe t-il une gouache d’aussi bonne qualité qui ne serait pas irritante pour les yeux ? Merci d’avance si vous êtes encore dans le coin …

    1. Merci pour votre commentaire. J’avoue que je n’ai jamais ressenti ce problème d’odeur forte ni d’allergie avec les gouaches Linel. Vous pouvez essayer la gouache Lefranc & Bourgeois essentiellement fabriquée à base de matières naturelles qui sont garanties sans composants toxiques tels que les métaux lourds et allergènes reconnus (d’après la marque). Bonnes créations !

      1. Merci beaucoup d’avoir eu la gentillesse de me répondre – je vais essayer d’alterner avec la LB bien que je sois très attachée à la Linel – Au cas où cela intéresserait quelqu’un, un peu de sérum pour les yeux après quelques séances de peinture améliore beaucoup les choses.

Répondre à Florent Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *