Peinture – Usure des pinceaux

Voilà l’état de mes pinceaux après le travail ;o)

gouache

Même si la gouache n’est pas corrosive comme l’acrylique, malgré la bonne qualité de mes pinceaux (martre kolinski) et un bon nettoyage après chaque utilisation, voilà ce qu’il en reste après chaque peinture.

Rachat obligatoire de pinceau à chaque nouvelle peinture ! Parce que sans bon pinceau, la qualité du travail s’en ressent immédiatement. La finesse d’exécution du pelage demande un pinceau aux poils fermes et bien effilés, je ne peux rien faire de bon avec un pinceau qui n’a plus de tenue et qui a perdu la moitié de ses poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *