Technique – Le choix du papier

couv1-3dLa texture du papier est très importante dans le travail à la gouache, elle va conditionner en partie le mode d’application de la couleur et les effets qui vont s’ensuivre.

On distingue généralement trois sortes de papier :

à gros, à moyen et grains fin à quoi il faut ajouter les papiers satinés à surface lisse, sachant que tous les papiers destinés à l’aquarelle conviennent à la gouache.

Personnellement j’utilise les blocs de feuilles encollées satinées (Arches) pour aquarelles qui sont mon support préféré pour leur finesse mais aussi leur côté pratique puisque je n’ai pas à tendre ma feuille de papier.

Vous pouvez aussi utiliser le contrecollé qui est un papier collé sur carton et qui se prête très bien à la peinture à la gouache et possède une gande variété de matières et de couleurs propices à la création.

Préférez un papier à grain fin, suffisamment lisse pour autoriser un travail précis, tout en retenant bien la peinture et qui vous permettra de jouer de sa légère granulation pour traduire certains effets poudreux comme l’aile d’un papillon, la peau de pêche ou le velours.

Le grain satiné quant à lui est réservé aux travaux minutieux exigeant finesse et détails.

C’est celui que j’utilise et que je préfère, de loin, pour la réalisation de mes peintures animalières.

Pour en savoir plus sur la technique de la gouache, téléchargez mon guide « Comment peindre à la Gouache. Matériel, techniques, conseils. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *